Vogue lance le retour aux rondeurs

Le magazine légendaire et présent dans 19 pays a décidé d'abolir les standards de la beauté au sein de ses pages. En effet, Vogue souhaite renoncer aux mannequins trop maigres, qui mettent en avant un mode de vie malsain. Vogue souhaite remettre les formes et les courbes à l'honneur, et s'engage à promouvoir la bonne santé des mannequins. Fini les filles rachitiques et pâles, désormais laissons place aux filles pulpeuses (enfin pas trop quand même, Vogue ne va pas tout révolutionner du jour au lendemain)

vogue adèle couverture

La pulpeuse Adele en couverture de Vogue

Une charte signée par les rédactrices

Les rédactrices de toutes les éditions nationales de Vogue se sont unies et ont décidé de signer une charte boycottant l'extrême maigreur des mannequins. C'est avec l'envie de mettre en avant les femmes bien dans leurs corps et en bonne santé que Vogue a souhaité interdire les mannequins anorexiques ou boulimiques, mais aussi toutes les filles de moins de 16 ans, considérée encore trop jeune pour travailler dans ce milieu difficile. Les mannequins des différentes couvertures mais aussi à l'intérieur des magazines seront toutes en bonne santé, et pourront faire rêver les fashionistas sans danger.

vogue couverture

La jolie Kiara bien en forme

Un retour aux formes

Emmanuelle Alt, rédactrice en chef de l'édition française nous confie que depuis quelques temps, elle avait vu les tendances s'inverser. En effet, si avant les graphistes avaient tendance à retoucher les mannequins pour les amaigrir, désormais, ils essayaient de leur donner des courbes et des formes. C'est ce qui a alarmé beaucoup de rédactrices qui ont réalisé que la situation n'était plus tenable.

vogue couverture

Bouche et poitrine pulpeuses pour Vogue

La faute à l'industrie de la mode

Les magazines de mode tentent de montrer une image parfaite de la femme auxquels toutes tentent de ressembler, et cette extrême maigreur avait tendance à créer de nombreux troubles alimentaires chez les jeunes femmes. Pourtant c'est bien la faute à toute l'industrie de la mode, les créateurs créent des pièces en modèle 36 que seule des mannequins rachitiques de 1,80 peuvent porter, car mesdemoiselles si on fait 1m80 je peux vous assurer qu'on ne fait en aucun cas une taille 36, à moins de peser 45 kilos. Il est temps de changer, mais le changement ne se fera que si créateurs, photographes et magazines s'associent pour redonner une santé à nos mannequins.
buy cheap software download

vogue couverture

Des célébrités tout en courbes chez Vogue

765qwerty765