Le bain de bébé

Le bain de bébé est l’occasion pour les parents de passer un moment privilégié avec leur chérubin, où intimité et complicité sont au rendez-vous. Pour votre bébé, le bain permet de se relaxer, d’apaiser les tensions de la journée et de découvrir de nouvelles sensations.
Le bain doit être un moment de plaisir tant pour le bébé que pour le papa et la maman. Voici donc un récapitulatif de tout ce que vous devez savoir pour donner le bain à bébé.

Les précautions à prendre :donner le bain à bébé

• La première chose à faire est de rassembler tout le matériel dont vous allez avoir besoin pendant et après le bain, savon, serviettes, vêtements, gant, … Tout doit être à votre portée dans la salle de bain pour être le plus disponible possible pour votre bout de chou. Vous éloignez de lui pour aller chercher quelque chose ou répondre au téléphone alors qu’il est dans le bain même quelques secondes peuvent mettre sa vie en danger.
• La température de la salle de bain doit être comprise entre 20 et 22° C pour ne pas qu’il ait froid en entrant dans le bain.
• 37° C : c’est la température idéale de l’eau du bain. Pour vérifier, trempez votre coude et utiliser un thermomètre.
• Fermez les fenêtres pour éviter les courants d’air.
• Faites toujours couler le bain avant d’y installer bébé. Cela évitera qu’il attende dans le froid et vous permettra d’être sûr de la bonne température.
• La durée du bain est généralement de 5 minutes. Vous pouvez l’y laisser plus ou moins longtemps tout en n’excédant pas les 10 minutes.
• La profondeur de l’eau : votre petit doit être suffisamment immergé pour être à l’aise et se sentir flotté, mais l’eau ne doit pas être trop haute pour éviter les projections dans les yeux.

donner le bain à bébé

Le bain est précédé du lavage du siège et des parties génitales sur la table à langer.
Le bain se fait en général une fois par jour, mais s’il a la peau sèche, votre médecin peut vous conseiller de le laver un jour sur deux. L’heure n’a pas beaucoup d’importance. Le mieux étant d’installer un rituel pour que votre enfant prenne des repères facilement. Si vous êtes plutôt disponible le soir, baignez votre petit à ce moment là. Il est toutefois recommandé de ne pas lui donner le bain juste après le repas pour ne pas gêner la digestion.

Chaque bébé n’a pas le même ressenti sur le bain. Vous aurez peut-être des difficultés au moment de le déshabiller et/ou pour le glisser dans l’eau. Il est important alors de le rassurer. S’il n’est vraiment pas à l’aise dans l’eau, commencez par mettre de l’eau juste au fond de la baignoire et augmentez jour après jour le niveau. Vous pouvez également lui proposer un jouet pour le distraire.bain pour bébé

Pour le laver, il est préférable d’utiliser un savon au pH neutre ou un savon surgras qui respectera la peau fragile de votre bambin. Appliquez-le de préférence avec vos mains (propres bien sûr). Pour éviter la différence de chaud/froid au contact de sa peau, réchauffer au préalable le savon au creux de vos mains.
Si votre bébé a des croûtes de lait dans les cheveux, vous pouvez utiliser un shampooing mousse doux acheté en pharmacie. Durant les six premiers mois, il est conseillé de lui laver les cheveux quotidiennement puis une fois tous les deux ou trois jours.
A la sortie du bain, enveloppez-le dans une grande serviette et séchez-le rapidement en tapotant son corps. N’oubliez pas les endroits sujets aux plis, comme le cou, les aisselles… Ensuite, habillez-le rapidement pour ne pas qu’il ait froid ou terminez pas un massage.

Nettoyez enfin son visage après le bain. Pour les endroits délicats tels que les yeux, le nez ou les oreilles qui nécessitent un soin particulier suivez ces indications :
Pour les yeux, imprégnez des compresses stériles de sérum physiologique et nettoyez-les en partant du coin interne au coin externe et veillez à utiliser une compresse propre pour chaque œil.
Nettoyez une ou deux fois par semaine ses oreilles avec un coton sec enroulé et ne l’enfoncez pas trop profond. Les cotons-tiges sont proscrits pour les bébés qui risquent de repousse le cérumen au fond de l’oreille et de favoriser ainsi les formations de bouchons.
Enfin, introduisez délicatement un coton imbibé de sérum physiologique dans ses narines (une fois de plus, pas trop profond).