Tintin : Le secret de la licorne sur vos écrans demain !

A vos cinémas ! Le héros de notre enfance et son compagnon à quatre pattes feront leur grand « come-back » demain, rien que pour vos yeux. Spielberg aura décidé cette année d’adapter le 11è album des aventures du petit belge. Logique pour une sortie en 2011 ?

Le secret de la licorne

Si l’intrigue du film tourne autour de l’histoire du secret de la licorne, Spielberg fait en fait l’adaptation de 3 épisodes de l’épopée de Tintin : Le secret de la licorne, Le trésor de Rack-ham le Rouge et le crabe aux pinces d’or. Pourquoi ce choix ? Le réalisateur a choisi de tourner l’intrigue autour de la rencontre entre Tintin et le non moins célèbre Capitaine Haddock. L’histoire débute donc lorsque Tintin fait l’acquisition sur un marché d’antiquités d’une maquette de bateau baptisé la Licorne. Cet achat signe le début des ennuis pour notre tête rousse préférée puisque le méchant Sakharine et ses sbires convoitent également l’objet et entendent bien le récupérer. Capturé, le journaliste se retrouve à bord d’un paquebot en direction de l’Afrique du Nord. Tintin et Milou y feront la connaissance d’Haddock, qui les entrainera dans l’aventure que vous découvrirez…

Quand Steven Spielberg et Peter Jackson se rencontrent

C’est à la sortie de son long métrage Indiana Jones et les aventuriers de l’arche perdue que S.Spielberg entend pour la première fois le nom de Tintin. En effet, beaucoup de comparaisons entre l’aventurier et le reporter sont formulées, et elles éveillent la curiosité de Spielberg qui devient vite un grand fan de l’œuvre d’Hergé. C’est à partir de ce jour que Spielberg décide d’adapter Tintin. Nous sommes alors en 1981. Le réalisateur n’aura pas l’occasion de rencontrer Hergé, mais il obtient les droits d’adaptation en 1983, après de longues négociations avec Fanny Hergé. Spielberg contactera par la suite la société d’effets spéciaux de Peter Jackson, Weta Digital pour un premier test de faisabilité. Impressionné par les résultats produits, il propose à Peter Jackson de « porter le bébé » avec lui. Ce dernier, grand fan de Tintin, explose de joie et rejoins l’aventure…

J’y vais ou je n’y vais pas ?

Les amateurs de spectacles visuels s’en donneront à cœur joie devant la prouesse technique que représente ce film d’animation. Le choix de la technique « capture motion » permet une adaptation fidèle du style BD tout en donnant aux personnages un mouvement juste et dynamique. Les deux réalisateurs ont axé cette adaptation sur le respect du visuel tracé par Hergé, et on remarquera qu’ils y sont parfaitement parvenus. La confrontation entre Haddock et Tintin prend parfois des allures de comique, et l’aventure se déroule à un rythme frénétique. Vous ne vous ennuierez pas. On regrette cependant que les rares moments d’accalmie donnent envie de briser la barrière des images numérique pour admirer le regard de Jamie Bell (Tintin) ou Andy Serkis (Haddock).

la bande annonce de Tintin : Le secret de la Licorne sur Youtube.