L’anglais : l’apprentissage pour nos enfants

apprendre l'anglais aux enfantsL’apprentissage de l’anglais pour son enfant est une question que se posent beaucoup de parents. A-t-il tout intérêt à apprendre l’anglais dès le primaire ? En général, la première approche de la langue se fait en CM1 ou CM2, voire au collège.

On voit bien le résultat : les Français sont réputés pour être mauvais en anglais. Alors faut-il mettre notre éducation en cause ? Je pense que le système français d’apprentissage des langues étrangères et donc notamment de l’anglais n’est pas adéquate et ne correspond plus aux nécessités de la société actuelle. L’anglais est devenu indispensable dans le monde du travail. De nombreux postes aujourd’hui requièrent une maîtrise parfaite ou tout du moins un bon niveau.

Le mieux étant que nos enfants commencent le plus tôt possible. Il est montré que le cerveau de nos enfants distingue les différents sons dès leur première année. Plus l’enfant grandit, plus il lui sera difficile de percevoir les nuances de prononciation et aura donc plus de mal à apprendre l’anglais. Entre 2 et 5 ans, les enfants peuvent reconnaître la majorité des sons et les retransmettre à l’oral, c’est pourquoi c’est l’âge le plus propice à l’apprentissage d’une langue étrangère.

parler anglais


Je vais prendre l’exemple du système éducatif de nos voisins Allemands. Ayant déjà effectué plusieurs séjours en Allemagne, j’ai pu constater leur haut niveau  en anglais et en français et ce, malgré un apprentissage de ces langues de seulement quelques années (2 ou 3 ans). Leur système éducatif est très différent du système en France. L’apprentissage de l’anglais commence très tôt, en général au cours de la 3e ou 4e année d’école primaire (CE2 ou CM1 pour nous), et plus d’un quart étudient cette langue depuis le CP. Concernant les horaires, les jeunes allemands n’ont généralement cours que le matin et finissent vers 13h30.

Alors comment expliquer qu’ils soient meilleurs en langues que nous, Français alors qu’ils travaillent moins. L’explication se trouve dans les méthodes utilisées par les professeurs. Le reproche que l’on peut faire au système éducatif français est de ne pas assez insister sur la pratique orale des langues étrangères. Nous sommes bons à l’écrit mais dès qu’il faut parler, on cherche nos mots, on hésite.

Étant donné que le système éducatif français n’est pas prêt de changer, la meilleure solution est d’initier vos enfants le plus tôt possible à l’anglais, que ce soit à l’école comme à la maison. Commencez par quelques mots simples, puis des phrases souvent répétées qu’il mémorisera facilement. Bien sûr si vous avez l’occasion de voyager dans un pays anglophone, n’hésitez pas à emmener votre enfant. Il se familiarisera plus facilement avec la langue.