Cuisine : « Madame est servie », société de serveurs à domicile

Mesdames, vous qui adorez vous faire servir, vous n’allez pas être déçues! entreprise madame est servieLe stéréotype de la femme aux fourneaux n’a pas disparu de notre société. Mais les femmes, elles, apprécient de temps en temps qu’on leur cuisine de bons petits plats.

Raphaël Cantor et Augustin Vidor l’ont bien compris, c’est pourquoi ils ont décidé de monter l’entreprise «Madame est servie» basée à Lyon, qui propose des serveurs privés à domicile pour les particuliers et les entreprises. Un concept original mais pas totalement novateur. En effet, on ne peut pas dire que l’idée soit révolutionnaire car ce n’est pas la première société à offrir ces services-là. En revanche, ce qui la différencie de ses concurrents c’est son côté chic, haut de gamme. Les serveurs sont tous très hautement qualifiés et choisis pour leur excellence.

entreprise madame est servie

Augustin Vidorserveurs madame est servie

Raphaël Cantor

 

« Madame est servie« , qu’est-ce que c’est ?

Les serveurs de la société proposent leurs services pour les déjeuners, thés, dîners, apéritifs, cocktails, vernissages, ou toute autre réception privée en petit ou grand comité. Le client peut même choisir la tenue que portera le serveur (cravate, smoking, nœud papillon…).

Mais «Madame est servie», ce n’est pas seulement du service. Les serveurs s’engagent à venir repérer les lieux au préalable, à livrer les ingrédients et vins, à décorer la table, à faire le service, à débarrasser et faire la vaisselle. Et parce que «Madame est servie» s’inquiète du bon déroulement de la prestation, les serveurs font une petite visite d’après réception pour discuter avec le client de leur performance.

Toujours très professionnelle, l’entreprise s’engage à préserver l’anonymat de sa clientèle privée et professionnelle et à observer la plus totale discrétion lors de ses  interventions et bien évidemment après la prestation.

Et oui, se faire servir n’est plus un rêve, avec «Madame est servie», cela devient réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *