Le sommeil de bébé

A la sortie de la maternité, on ne sait pas forcément comment s’y prendre avec ce tout petit être. Alors voici quelques conseils sur le sommeil de bébé qui vous aidera sûrement pour le faire grandir en bonne santé.

Les premières semaines ne sont pas évidentes, tant pour nous que pour lui. Il n’a pas encore trouvé son rythme de sommeil. En moyenne, un nourrisson dort 16 à 20 heures par jour. Tout ce temps lui est nécessaire pour récupérer de la fatigue physique et nerveuse. Il va également en dormant construire son système nerveux et renforcer son immunité contre les microbes. Enfin, un bon sommeil va lui permettre de sécréter l’hormone dite de croissance et va ainsi favoriser son développement.
Il est important de ne pas le réveiller alors qu’il dort encore. Il faut respecter son rythme de sommeil : le mettre au lit dès qu’il présente des signes de fatigue et le laisser se réveiller tout seul.



Durant les 3 premiers mois, ce sera la faim qui réveillera bébé. Il ne distingue pas encore le jour de la nuit. C’est pourquoi, il vous réveille à toutes heures de la journée. Il dort alors par courtes périodes, de 1 à 4 heures.

De 3 à 6 mois, bébé dort en moyenne 15 heures par jour. Il commence alors à distinguer le jour et la nuit et son sommeil nocturne s’allonge pour le plus grand plaisir de maman qui peut enfin réussir à dormir « correctement ». Pendant cette période, son organisme lui permet de tenir assez longtemps pour ne pas avoir à manger la nuit.

De 6 mois à 4 ans, la quantité de sommeil par jour nécessaire à son organisme diminue pour atteindre environ 12 heures. Petit à petit, le nombre de sieste va diminuer, mais elle lui est indispensable jusqu’à l’âge de 4 ans.

Pour un sommeil optimal, il faut :
• que la température de la chambre se situe entre 18 et 20°C
• respecter son rythme de sommeil et le coucher à heures fixes. C’est naturellement qu’il va trouver son heure de sommeil et vous pourrez le voir grâce à des signes comme les paupières qui se ferment ou le simple fait qu’il baille
• coucher le nourrisson sur le dos pour diminuer le risque de mort subite. A proscrire également l’usage d’un oreiller et d’une couette
• un environnement calme. Pour un bon sommeil, veuillez à ne pas l’exciter avant de le mettre au lit. Une chanson douce, une histoire ou tout simplement un câlin peuvent calmer votre bébé et l’aider à s’endormir rapidement
Si vous l’entendez pleurer ou gémir au cours de son sommeil durant quelques instants, c’est ce qu’on appelle des micro-éveils. C’est tout à fait normal. Ils se produisent entre chaque cycle de sommeil. Veuillez à ne pas aller le voir et le bercer pendant ces quelques minutes. Il s’y habituerait et n’arriverait pas à se rendormir par la suite. Cependant, si les pleurs ne s’arrêtent pas, allez voir ce qu’il a. Il se peut qu’il soit malade (rhino-pharyngite, otite…), souffre d’un problème digestif ou d’un sentiment d’insécurité.

Enfin, chaque nourrisson, bébé et enfant est différent. Adaptez-vous à lui et veillez à lui offrir un bon sommeil avec ces quelques conseils.