Epilation : trois méthodes pour une épilation définitive

L’été arrive à grands pas et qui dit « été » dit « épilation oblige ». Les moyens ne manquent pas, rasoir, cire, épilateur électrique, crème dépilatoire,… mais attardons-nous plutôt sur une méthode très prisée depuis quelques années : l’épilation dite définitive.

L’épilation au laser est apparue il y a une dizaine d’années, cette technique ne cesse de faire des adeptes. Durable puisqu’une fois la racine détruite, le poil ne repousse plus, cette méthode est également (et surtout !) quasi indolore.

épilation laser

Le laser émet une lumière invisible à l’œil qui traverse la peau et détruit la racine des poils sans endommager les cellules de la peau. Cette technique d’épilation doit toujours être pratiquée par un médecin ou une personne compétente formée dans ce domaine.

Ce qu’on aime :

  • c’est la méthode d’épilation la plus efficace
  • l’opération ne laisse aucune cicatrice
  • les effets secondaires sont rares
  • malgré ce qu’on entend souvent dire, il n’a jamais été source de cancer cutané
  • avec les lasers nouvelle génération (Alexandrite), dotés d’un système de refroidissement pour éviter les rougeurs et irritations de la peau, l’épilation est quasi indolore

L’épilation à la lumière pulsée ou épilation à la lampe flash est une autre solution pour une épilation durable dans le temps. Cette technique suit le même principe que le laser. La lampe flash détruit la racine et empêche la repousse du poil. Moins cher que le laser, cette méthode est toutefois un peu moins efficace. N’étant pas considérée comme un acte médical, elle se pratique donc dans les centres esthétiques. Le traitement est plus rapide que l’épilation au laser puisque les séances durent de 5 à 15 minutes seulement et sont presque indolores. Vous ne ressentez qu’une sensation de chaleur et de légers picotements.

L’épilation électrique ou épilation par électrolyse «attaque » les poils un à un et se veut par conséquent très efficace. Elle est particulièrement adaptée aux zones sensibles et peu étendues comme le visage, le maillot ou les aisselles. L’appareil se compose d’une aiguille équipée d’une électrode. Les décharges électriques émises par l’électrode détruisent la racine du poil. Pratiquée par un dermatologue ou dans un centre médical, l’épilation électrique est la plus douloureuse des trois méthodes d’épilation définitive.

Le principal obstacle à l’épilation définitive est le coût élevé. Pour vous faire une petite idée, il faut dépenser au moins 400€ pour une séance d’épilation des demi-jambes au laser. Pour l’épilation à la lumière pulsée, comptez 300€. Quant à l’épilation électrique, les prix peuvent aller de 25 à 90 euros selon la durée de la séance.

Ces techniques d’épilation ne conviennent pas à tous les types de peau et de poils. Les personnes au poil clair (blond, blanc ou décoloré) ne peuvent y avoir recours. Et jusqu’à récemment, les peaux bronzées, métisses ou noires ne convenaient pas non plus en raison des risques de dépigmentation. Le nouveau laser Nd-Yag offre aujourd’hui aux peaux foncées et noires une épilation sans risque et durable. Les peaux bronzées, quant à elles, restent totalement exclues de l’épilation définitive.

Pour des séances à domicile :

De plus, on peut à présent s’offrir des séances d’épilation durable à domicile. En effet, de multiples appareils sont sur le marché actuellement tels que : Velform (laser, 269,99€), Rio Scanning Laser (laser, 279,99€), Silkn SensEpil (lumière pulsée, 499,99€). L’appareil E-ONE (lumière pulsée, 1350€), connait également un grand succès et a déjà conquis de nombreuses femmes.

Comments 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *